20% DE RÉDUCTION SUR TOUT LE SITE
Le Gag Reflex expliqué par Aurelie Mantault, Comme des Grands

Le Gag Reflex expliqué par Aurelie Mantault, Comme des Grands

Le Gag Reflex expliqué par Aurelie Mantault, Comme des Grands

Aurélie Mantault est infirmière, formatrice en DME (Diversification Menée par l’Enfant) depuis 2017, auteur de 2 livres sur la DME et maman de 2 bébés diversifiés en DME.

Elle gère aussi Comme des Grands, une plateforme dont elle est la Fondatrice. Cette plateforme propose différents ateliers afin de permettre aux parents d’appréhender au mieux cette étape de la vie de bébé vu qu’elle est passionnée par la nutrition pédiatrique et plus particulièrement par la Diversification Menée par l’Enfant.

 

Le Gag Reflex, c’est quoi ?

Une explication s’impose : le Gag Reflex ou réflexe nauséeux est un réflexe sécuritaire naturel qui a pour but, de protéger les voies respiratoires de votre bébé lorsqu’il découvre l’alimentation solide. Positionné au niveau du deuxième tiers de la langue du bébé à 6 mois, ce réflexe se déclenchera dès qu’il aura besoin de repousser un aliment.

Comment le Gag Reflex se manifeste-il ?

Cela va vraiment dépendre des bébés ! Par exemple, certains auront des haut-le-cœur modérés, d’autres iront jusqu’à vomir alors que certains bébés auront de simples bâillements.

La manifestation du réflexe nauséeux et son intensité va dépendre du bébé, de son âge ainsi que de son expérience avec la mise en bouche. Si votre bébé à un Gag très sensible, n’hésitez pas à lui proposer en dehors des repas des jeux de dentition ou des cuillères pour bébés afin qu’il puisse explorer sa bouche et sa langue. Cela va l’aider à réduire l’intensité de son réflexe nauséeux en habituant le fond de sa langue a plus de contacts.

Pourquoi c’est impressionnant ?

C’est toujours impressionnant, voire inquiétant de voir le réflexe nauséeux chez son enfant. C’est souvent rapide et incontrôlé donc cela surprend le bébé et les parents.

Lorsqu’un bébé débute la DME, il n’est pas très à l’aise. Ses capacités motrices et masticatoires ne sont pas encore en place. De ce fait, votre bébé a besoin d’un coup de pouce pour avancer vers l’avant de sa bouche les morceaux trop gros et pas assez travaillés.

Plus votre enfant est jeune et peu à l’aise et plus le Gag va être intense et répété. Plus il va avoir de l’expérience, moins les gags vont être présents et.

En diversification traditionnelle le Gag existe-t-il ?

On entend souvent dire que les bébés diversifiés avec des purées perdent ce réflexe. C’est tout à fait faux.

En réalité ils ont moins de Gags car ce réflexe est moins stimulé avec des textures lisses (purées/compotes).

Quelque soit la méthode de diversification alimentaire utilisée, rappelez-vous qu’un bébé ne perd pas son Gag, il va juste reculer au fur et à mesure qu’il grandit.

Que faire quand bébé a un Gag Reflex ?

N’hésitez pas à encourager verbalement votre bébé à cracher l’aliment.

Restez calme, ne touchez pas votre bébé et laissez-le installé dans sa chaise haute.

Vous pouvez bien sur lui parler et le rassurer.

Vous verrez qu’avec le temps et la pratique très vite bébé va progresser et saura gérer son alimentation sans reflexe nauséeux. Par contre les repas resteront un moment d’exploration des aliments : leurs saveurs et leurs textures donc un peu de salissures sont à prévoir ! Un bon équipement s’impose pour protéger les vêtements ainsi que le sol et investir dans un kit bavoir et plateau Tidy Tot vous permettra de profiter au mieux de la DME avec votre bébé et de réduire votre temps de ménage post-repas.